Qt Gamepad – Implémentation Windows (première partie)

Un grand classique dans les questions des débutants Qt (qui veulent tous créer des jeux vidéos… je leur jette pas la pierre, je suis pareil :D) : comment utiliser un gamepad avec Qt. La réponse en général est qu’on ne peut pas. Il faut utiliser une bibliothèque externe pour cela, par exemple la SFML.

L’objectif va donc être d’ajouter ces fonctionnalités dans QWindow en utilisant le QPA (Qt Platform Abstraction), de créer un élément QML pour gérer le gamepad dans Qt Quick, de créer un élément graphique pour proposer un gamepad virtuel sur écran tactile (mobile, tablette). Je vais rédiger plusieurs articles :

  1. implémentation pour Windows (premier, deuxième et troisième parties)
  2. implémentation des éléments QML
  3. implémentation pour Linux
  4. implémentation pour Android (OUYA)
  5. implémentation de la version QPA
  6. performances

Lire la suite de « Qt Gamepad – Implémentation Windows (première partie) »

Qt 3D. Ou pas

Finalement, il n’y aura pas de Qt3D dans Qt 5.2 (pas même en « tech preview »). Le comit fatal.  La raison est que les devs de KDAB qui bossent sur OpenGL se focalisent d’abord sur l’amélioration d’OpenGL dans QtGui. Donc ceux qui sont intéressé par Qt3D devront continuer à le compiler eux-même (sauf sur Ubuntu, qui fournit les binaires de Qt3D dans son SDK).

Autre remarque, pas de support d’OpenGL 4.4 dans Qt 5.2. Un oubli bête quand les spécifications ont été publiées en juillet (je me permets de dire « bête » parce que je n’y ai pas pensé non plus – je viens de signaler l’oubli mais c’est trop tard pour Qt 5.2).

En fait, il faudrait une implication des utilisateurs de Qt3D dans le développement de ce module, pour montrer l’intérêt de la communauté…

Fin et suite…

Salut à tous

Une bonne nouvelle sur le livre Créer des applications avec Qt 5 – Les essentiels : nous avons fini sa rédaction ! Il est entre les mains (expertes) du responsable de publication (Jonathan) et de l’éditeur (Patricia), il y aura peut-être encore quelques corrections mineures, mais vous devriez recevoir bientôt les nouveaux chapitres de la version finale. Et ensuite vous pourrez acheter la version papier (pour ceux qui préfèrent ce format).

Ce livre est (a priori) très attendu, il faut avouer que cela demande beaucoup de travail un tel livre. Je crois que l’on est un peu en retard sur les délais, mais au final le livre aborde beaucoup plus de choses que ce qui était prévu initialement (et est beaucoup plus volumineux du coup – presque 700 pages).

Et maintenant, quelle sera la suite ?

Pour commencer, répondre aux questions des lecteurs (et des autres, ne soyons pas sectaire) sur les points particuliers qu’ils n’auraient pas compris dans le livre ou les problématiques plus avancées qu’ils pourraient rencontrer. (Pas sur ce blog 😉 Si vous avez des questions, posez les sur les forums : QtFr, Developpez, OpenClassRooms).

Ensuite, comme il est indiqué dans l’introduction du livre, malgré le nombre important de pages, il y a encore beaucoup de choses que l’on aurait aimé développer plus (graphiques avancés, particules, shaders, 3D, etc.) Ces points sont bien sûr abordé dans ce premier livre, mais ils méritent d’avoir plusieurs centaines de pages rien que pour eux, ce qui ne correspond pas à l’objectif de ce premier ouvrage (« Les Essentiels »). Il est donc probable que ce premier ouvrage soit allégé, pour reprendre et développer ces fonctionnalités avancées dans un second ouvrage.

De mon côté, je vais pouvoir reprendre la publication d’articles sur ce blog. Comme une grande partie des visites de ce blog concerne les articles sur Qt Android, je vais continuer à écrire quelques articles dessus (multimédia, OpenGL, Qt 3D, sensor, jeu vidéo, gamepad) et la portabilité de Qt plus généralement (OUYA, Raspberry Pi, cross compilation). Je vais également reprendre la rédaction d’articles sur le GPU computing (CUDA, OpenCL).

Faire évoluer les systèmes d’évaluation pour l’apprentissage des connaissances ?

Un article, cité par une personne sur le Site du Zéro (pardon, sur OpenClassRooms) : Supprimer les notes et « gamifier » sa classe : success story dans les facs américaines.

Difficile d’utiliser ce type de système dans l’éducation française, mais peut être que cela serait utilisable dans des cours en ligne ? Cela permettrait à l’apprenant de travailler à son rythme, de choisir les thèmes qu’il souhaite étudier, etc.

C++ et Qt pour les non-développeurs

« Les métiers qui gravitent autour de l’informatique sont nombreux. En fait, pratiquement tout le monde aujourd’hui a affaire aux nouvelles technologies et personne n’y échappe vraiment. Tous ces gens, et ils sont nombreux, n’ont pas vocation à devenir développeurs. Ils n’ont pas besoin d’apprendre HTML5 et de connaître les balises par coeur. Pourtant, j’ai le sentiment qu’ils sont en recherche active d’informations expliquant « comment tout cela fonctionne », sans rentrer dans les détails, pour obtenir une culture générale informatique. » Mathieu Nebra, SimpleIT.

Cette citation est tirée d’un article de Mathieu Nebra sur le blog de SimpleIT : Les oubliés des formations sur l’informatique. Je dois avouer que depuis des années que j’écris des articles sur le C++ et Qt, il ne m’est jamais vu à l’esprit d’écrire à destination des non-développeurs*. Je vais donc essayer de corriger ce manque, en écrivant une série d’articles à destination des décideurs.

Lire la suite de « C++ et Qt pour les non-développeurs »